L’Internat et la Recherche

Il est possible durant l’internat d’avoir une activité de recherche, notamment dans un cadre institutionnel, comprenant la réalisation d’un parcours master et doctoral. De nombreux internes réalisent ainsi durant l’internat un master 2, débutent et poursuivent une thèse d’université. La réalisation de travaux de recherche n’étant pas toujours compatible avec la réalisation d’un semestre d’internat, il est possible durant l’internat de « couper » celui-ci durant un ou deux semestres, voire une année entière renouvelable une fois (article R6153-26 du Code de la Santé Publique) et ce uniquement après validation du premier semestre.

 

Ainsi, deux possibilités s’offrent aux internes souhaitant réaliser un parcours universitaire en parallèle de l’internat :

  • L’année-recherche
  • L’obtention d’une bourse et la mise en disponibilité

 

Les années recherche sont fixées par l’arrêté du 8 juillet 2010 modifiant l'arrêté du 4 octobre 2006 définissant les modalités d'organisation de l'année-recherche durant le troisième cycle des études de médecine, d'odontologie et de pharmacie.

 

Les principales modifications apportées le 8 juillet 2010 sont :

  • le seul critère comptant pour l'attribution est la qualité du projet de recherche et non plus le rang de classement
  • l'attribution quelle que soit la promotion à laquelle appartient l'interne à compter de la 2ème année d'internat
  • la modification de la composition des commissions des années-recherche qui incluent désormais à titre consultatif des représentants des internes.

 

Un arrêté annuel fixe la répartition par inter-régions le nombre d'internes susceptibles de bénéficier d'une année-recherche. Il est publié généralement au printemps au Journal Officiel de la République Française, et les commissions d’années-recherche se déroulent d’ordinaire en fin d’année universitaire.

 

L'année recherche est prévue pour que les internes puissent accomplir un master 2, débuter ou poursuivre une thèse d'université. Elle doit s'effectuer dans un laboratoire de recherche français agréé (reconnu dans un plan quadriennal université-ministère) mais le texte mentionne également les laboratoires de recherche étrangers.

 

L’année-recherche s’effectue entre un 1er novembre et un 31 octobre. Elle peut être prise au plus tôt au début de la 2ème année et au plus tard à la fin de la dernière année de l’internat (depuis l'arrêté du 29 janvier 2015, modifiant les modalités des «années de recherche»). L'attribution de fait au plus tard le 15 septembre de chaque année. C'est au 1er novembre de la même année qu'il faut débuter une année-recherche qui vient d'être attribuée.

 

Le dossier de demande doit être déposé auprès de l'UFR de pharmacie dont vous relevez. Vous devez suivre très précisément la trame du dossier fixé par l'arrêté. Ainsi, le dossier doit obligatoirement comporter :

  1. Un document comportant les coordonnées de l’interne (nom, prénom, date de naissance, téléphone, adresse postale, adresse électronique, année de réussite aux épreuves classantes nationales ou à l’internat.
  2. Le curriculum vitae de l’interne.
  3. Le projet de recherche indiquant :
    • le sujet de recherche ;
    • son intérêt général ou scientifique ;
    • son ou ses objectifs ;
    • sa situation dans le contexte scientifique et médical au niveau national et international ;
    • les méthodologies utilisées ;
    • les retombées attendues ;
    • la bibliographie ;
    • les coordonnées du laboratoire de recherche labellisé sur le plan quadriennal université-ministère chargé de l’enseignement supérieur s’il s’agit d’un laboratoire français ou son équivalent s’il s’agit d’un laboratoire étranger ;
    • les coordonnées du directeur de recherche et son curriculum vitae.

 

Une commission inter-régionale évalue la qualité des projets. Cette commission est constituée :

  • du directeur de l’unité de formation et de recherche de pharmacie qui réunit la commission, président ;
  • du directeur de chacune des autres unités de formation et de recherche de pharmacie de l’interrégion ou leurs représentants ;
  • du vice-président de directoire chargé de la recherche de chacun des centres hospitaliers et universitaires de la région ou des régions considérées ou leurs représentants ;
  • du président d’université, président du conseil scientifique, de chacune des universités dont relèvent la ou les unités de formation et de recherche concernées ou leurs représentants ;
  • de chercheurs titulaires désignés par le délégué régional de la recherche et de la technologie au sein des organismes de recherche en sciences de la vie et de la santé. Ils sont en nombre égal au tiers du nombre des membres composant la commission.
  • de 2 représentants des internes assistent à cette commission avec voix consultative

 

L'arrêté du 8 juillet 2010 concernant l'année-recherche est signé, comme nous vous l'avions annoncé par communiqué la semaine dernière. Il modifie l'arrêté du 4 octobre 2006 définissant les modalités d'organisation de l'année-recherche durant le troisième cycle des études de médecine, d'odontologie et de pharmacie.

 

(Lire aussi l'article complet sur l'Année Recherche dans l'Observance Hors-Série n°1 : pdfL'Observance HS n°1 - Recherche et internat (213.06 kB) et un article sur sa réforme dans le Hors-Série n°2 : pdfL'Observance HS n°2 - La nouvelle année recherche sort de l’incubateur (560.39 kB))

 

Si vous n’optez pas pour l’année-recherche, il existe de nombreuses bourses de recherche à destination des étudiants désireux de s’inscrire en master 2, de débuter ou poursuivre une thèse d’université. Après avoir postulé et obtenu la bourse de recherche, il convient de vous mettre en disponibilité selon les modalités en vigueur (article R6153-26 du Code de la Santé Publique).

 

Vous trouverez ci-dessous une liste non-exhaustive des bourses qui sont accessibles aux internes :

Pour vous aider, le site du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche consacre une partie sur le cursus du Doctorat d’Université : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20185/le-doctorat.html

La Fondation pour la Recherche Médicale (F.R.M.) offre des bourses de M2 Recherche (entre autre) : http://www.frm.org/l-aide-de-la-fondation-aux-chercheurs.html

 

De même, l’Académie de Médecine offre des bourses de troisième cycle : http://www.academie-medecine.fr/prix_et_bourses.cfm

 

La fondation ARS pour la recherche contre le Cancer propose des bourses de recherche en vue de la réalisation d’un M2 ou d’une thèse d’université, avec deux vagues annuelles d’appels à projets : http://www.recherche-cancer.net/financements/aides-individuelles-jeunes-chercheurs.html

Enfin, notre partenaire la Fondation d'entreprise Groupe Pasteur Mutualité attribue chaque année des bourses d'un montant global de 100 000 € à différents projets de recherche. Pour plus de renseignement, vous pouvez vous rendre sur www.fondationgpm.fr et télécharger le dossier de candidature. La date limite de dépôt de dossiers est fixée chaque année au 31 mars.