La filière IPR (Innovation Pharmaceutique et Recherche)

Ces plaquettes d'information, très bien faites, vous apporteront une vision globale : 

pdfPlaquette I.P.R. 2013 (A5) (472.23 kB) pdfPlaquette I.P.R. 2013 (dépliant) (728.45 kB)

Pour les adhérents, vous trouverez dans la section Adhérents une carte de France des équipes de recherche classées par ville, de quoi faciliter votre mise en contact avec eux.


Le DES d'IPR est orienté vers des secteurs précis tels que :

  • santé publique et environnement, pharmaco-épidémiologie
  • domaines particuliers de la thérapie génique et de la thérapie cellulaire
  • hygiène hospitalière
  • biotechnologie et nanosciences
  • diagnostic in vitro
  • nutrition
  • toutes nouvelles thérapeutiques (bioorganes, biomatériaux)... 

Ce sont des secteurs non couverts par le DES de biologie médicale et de pharmacie.

 

L’interne doit choisir un tuteur : il s'agit d'un enseignant de pharmacie titulaire possédant l’habilitation à diriger des recherches (HDR) et agréé par le coordonnateur. 
L'interne doit, avec son tuteur, établir avant sa prise de fonction d'interne ou au plus tard au cours du premier semestre de son internat, un plan cohérent de son futur cursus universitaire. Ce plan doit être approuvé par le conseil d'UFR (unité de formation et de recherche) de pharmacie.

Généralement, dans le but d'accéder à un poste universitaire d'enseignant-chercheur ou à un poste de recherche, le plan de cursus va comporter un master 2 recherche (M2R) et un doctorat d'université.

Du fait de la nécessité de prévoir très tôt le déroulement de son internat, il est donc très fortement conseillé de ne s'engager dans cette filière IPR qu'en ayant déjà une idée précise de ce que l'on veut faire : thématique de recherche, cursus...

Le début d'internat de la filière IPR présente une difficulté. Le concours est au mois de mai, les résultats au mois de juin, les affectations d'interrégion et de filière au mois de septembre et enfin le choix de la ville n'est connu que fin septembre. Ainsi, le nouvel interne connaît sa ville et se faculté d'affectation environ un mois avant de prendre ses fonctions. 
La première année étant en général dédiée au master 2 recherche, il paraît difficile de choisir et s'inscrire en mai dans un M2R alors que l'on ne connaît sa ville d'affectation que 4 ou 5 mois plus tard! Avis à ceux qui ont réussi le concours et qui décideraient de s'engager dans cette filière sans s'être jamais poser de questions sur la recherche!

Ainsi, dès l'affectation de ville voire même plutôt d'interrégion connue, le futur interne d'IPR doit entrer en contact en toute urgence avec son coordonnateur.

Les différences d'organisation du cursus de l'internat en pharmacie spécialisée entre les villes étaient bien connues, il en sera de même avec ce nouveau DES d'IPR.

Ne vous engagez pas dans cette filière sans vous être informé... très longtemps à l'avance!

1- Formation pratique

Le nouveau DES IPR comporte deux niveaux :

▪ niveau 1 : les deux premiers semestres (1 à 2)

▪ niveau 2 : les 6 autres semestres (3 à 8)

- Les semestres doivent être effectués dans des services agréés pour ce diplôme d'études spécialisées et dont l’activité est en rapport avec le cursus prévu par l’interne.
- Le tuteur veille avec les responsables du stage hospitalier à la compatibilité des fonctions hospitalières et de la formation théorique suivie par l’interne.
- Pour un cursus orienté vers l’industrie, le coordonnateur du diplôme d’études spécialisées est autorisé à accorder au maximum trois semestres dans des établissements industriels agréés.

2– Formation théorique



L'interne en IPR doit obligatoirement valider au moins deux des unités d'enseignement proposées dans le DES de pharmacie. Le choix est libre quant au moment du suivi de ces UE : niveau 1 ou 2.

Concernant le reste de la formation théorique, il s'agit d' unités d’enseignement proposées par l'école doctorale.

Chaque année avant le 15 novembre, l'interne doit remettre à son tuteur un rapport sur son travail de l’année universitaire précédente.

En fin d'internat, l’interne remet un rapport final sur ses acquis universitaires, pratiques et de recherche.

Les débouchés professionnels de cette filière IPR sont :

  • les carrières universitaires : enseignant-chercheur (maître de conférences, professeur)
  • les carrières hospitalo-universitaires : après l'internat, il faut postuler sur un poste d'assistant hospitalo-universitaire (AHU) avant de devenir MCU-PH (maître de conférences universitaire-praticien hospitalier), PU-PH (professeur des universités-praticien hospitalier)
  • les carrières de chercheur : instituts de recherche publics, industrie (recherche et développement)

Vous pouvez vous référer aux textes à savoir l'arrêté suivant et son annexe :

pdfArrêté du 31 octobre 2008 - DES Pharmacie (100.61 kB)

pdfAnnexe 2 - Organisation du DES IPR (57.84 kB)