[CDP] Médicaments et produits de santé déterminants de Santé Publique : il faut maintenant former des futurs pharmaciens spécialistes !

Le samedi 17 mars 2018, lors de la 49ème Assemblée Générale de la FNSIP-BM, s’est tenue à Rennes une table ronde autour de la thématique :
« La Santé Publique, un enjeu de formation dans les études de Pharmacie ? ».
Plusieurs intervenants nous ont fait l’honneur de leur présence : Virginie Ferré, PU-PH, en charge de la réforme du 3ème cycle de Pharmacie pour la Conférence des Doyens de Pharmacie ; Annie Fourrier-Réglat, MCU-PH, Service de Pharmacologie médicale de l’Université de Bordeaux ; Philippe Murat, Président du Syndicat des Pharmaciens Inspecteurs de Santé Publique (SPHISP) ; Christian Bailly, Responsable de la formation des médecins inspecteurs de santé publique à l'Ecole des Hautes Etudes de Santé Publique (EHESP) ; François Krabansky, Médecin de santé publique.
Cette table ronde a été co-modérée par le Dr Walid Mokni, Responsable de formation des Pharmaciens inspecteurs de santé publique à l'EHESP, et Camille Morival, Vice-Présidente en charge de la filière Innovation Pharmaceutique et Recherche et responsable du groupe de travail Santé Publique au sein du bureau national de la FNSIP-BM, à l’initiative de cette table ronde.
Aux premières questions posées aux intervenants : « Quel est votre avis sur le développement de la santé publique dans le système de santé actuel ? Quelle est la place du Pharmacien dans les champs de la santé publique ? », tous s'accordent à dire que sous l'appellation Santé Publique, une pluralité de disciplines et de professionnels analyse les enjeux de notre système actuel par une approche des populations. Le pharmacien y trouve naturellement sa place en tant qu’expert du médicament et des produits de santé, véritables déterminants de santé publique.
Nécessairement, la question des compétences à développer pour être Pharmacien spécialisé en santé publique a été abordée. Un socle commun de connaissances est partagé par tous les professionnels de santé quel que soit leur profil de formation (médecine, pharmacie, maïeutique, soins infirmiers…). Des connaissances plus spécifiques à la santé publique telles que l'épidémiologie, le pilotage et l'évaluation des politiques de santé, l'économie de la santé, la gestion des risques, la promotion et la prévention sont également essentielles au développement du Pharmacien spécialiste de santé publique.
Les collaborations interprofessionnelles sont parallèlement évoquées, car in fine, si des différences de filières existent, nous sommes tous acteurs de santé publique.
Ainsi, si la place du pharmacien dans les enjeux de santé publique semble évidente, la lisibilité des parcours et des missions paraît moins claire et une meilleure identification des compétences de santé publique est nécessaire. A l'heure où émergent dans les facultés de Pharmacie des enseignements en santé publique dès les 1er et 2ème cycles des études et l’application du service sanitaire dans toutes les UFR Santé de France, une filière de spécialisation semble aussi importante à développer au cours du 3ème cycle des études de Pharmacie afin d’affirmer le rôle du Pharmacien dans l'élaboration des politiques publiques et leur mise en application sur le terrain.
Suite à ce débat très enrichissant et aux réflexions émises, la FNSIP-BM confirme sa volonté de participer à la stratégie nationale de santé et de former des pharmaciens spécialistes de Santé Publique via une filière dédiée.
Paris, le 22 mars 2018
Médicaments et produits de santé déterminants de Santé Publique : il faut maintenant former des futurs pharmaciens spécialistes !


Co-présidents : president@fnsip.fr
Geoffroy Maquin 07.68.67.81.91
Morgane Moulis 06.78.80.10.41

Vice-Présidente IPR : Camille Morival 06.31.15.75.52

Vice-Présidente PIBM : Justine Nasone 06.08.65.04.76

Porte-Parole : Aurélie Chaigneau 06.32.81.32.73

 

[CDP] Médicaments et produits de santé déterminants de Santé Publique : il faut maintenant former des futurs pharmaciens spécialistes !

Cornélie d'Andon,